Pieter Brueghel en 3D

Pieter Brueghel en 3D

Interprétation scénique de Martina Singer

Interprétation scénique d'un chef-d'œuvre de Pieter Brueghel l'Ancien.

Le "recensement de Bethléem" a été a vu le jour en 1566 et constitue aujourd'hui l'un des tableaux les plus célèbres de Pieter Brueghel l'Ancien. L'artiste munichoise Martina Singer a réalisé l'image d'hiver en trois dimensions dans une installation scénique. La représentation montre la vie quotidienne dans un village enneigé au coucher du soleil. Devant la taverne au premier plan, il y a beaucoup de monde, car ici les villageois paient leurs impôts et s’enregistrent. Dans les alentours, des personnes de tous âges sont représentées dans diverses professions. Devant l'auberge un cochon est abattu, des wagons sont chargés et déchargés, des sacs et des paniers sont coltinés, des barils et des charrettes sont tirés sur la glace et la neige. Au premier plan, Joseph et Marie, montés sur un âne, s'approchent à la recherche d'une auberge. Les gens dans leurs préoccupation ne font pas attention au couple et n'ont aucune idée du salut apporté par ces-derniers. Les efforts de l'artiste pour reproduire, le plus fidèlement possible, ne visent pas une copie photoréaliste, mais principalement l'expression des figures et leurs relations les unes avec les autres. Néanmoins, la proximité de l'original impressionne par ses couleurs, ses proportions et ses détails topographiques. Si vous vous laissez aller dans le monde magique miniature, les personnages commencent à mener une vie propre qui dépasse de loin la complexité de la peinture. Un véritable chef-d'œuvre présenté pour la première fois en Belgique après son exposition au Musée national de Bavière à Munich.

Comment est né ce projet?

Martina Singer explique brièvement pourquoi elle a choisi ce travail et quelles sont ses motivations: différents chemins ont mené à ce projet.

Il y a environ 10 ans, j'ai visité le musée d'Histoire de l'Art de Vienne. Vienne possède des peintures très connues de Pieter Bruegel l'A. y compris le suicide de Saul. J'ai été très impressionné par la qualité artistique de ces images. J'y ais développé l'amour pour le travail de Pieter Bruegel.

Des années plus tard, j'ai commencé à traiter, de manière artistique, des personnages miniatures issus des besoins ferroviaires. J'ai mis en scène des paysages, drapé les personnages y compris des scènes de feu et des figurines, et créé des photographies. Une de ces photos avait une ressemblance atmosphérique avec les œuvres de Jérôme Bosch.

La première idée m'est venue de recréer une peinture ancienne. Je n'ai rien trouvé chez Bosch. Mais chez Bruegel j'ai découvert le tableau "Recensement de Bethléem". La profondeur de l'image et la manière dont les figures sont placées dans la pièce m'ont extrêmement plu et j'ai donc commencé à reconstruire l'image en 3 dimensions. Malgré le quotidien apparent, le tableau de Bruegel a quelque chose de très mystérieux qui ne peut être interprété, du moins de notre point de vue actuel.

Un autre élément de ma vie est le drame et la danse ou, dans ce contexte, le thème du décor ou la scène. Surtout dans cette image de Pieter Bruegel l'A. je vis ce thème de la vie comme toile de fond pour quelque chose de plus intense, il comprends l'émergence de l'histoire de Dieu. Pendant que je travaillais sur ce grand projet, j’étais profondément fasciné par la richesse des connaissances et de l’expérience que j’avais acquises. Pour découvrir un voyage dans le passé, la politique, la culture, la religion de cette époque, j’ai trouvé un immense succès, y compris pour la compréhension d'aujourd'hui. Sur le tableau de Bruegel, beaucoup de gens traînent sur la glace, une sorte de mouvement et de recherche sans fin.

Mais que cherchent-ils donc? Peut-être après Dieu et finalement à la recherche de leur propre destin. Ce sont des sujets contemporains, la recherche de sens, la fuite, l'expulsion, l'asile et la question de son propre but.

Ainsi, à travers ce travail, j'ai également trouvé le lien vers le présent. - Martina Singer München

L'œuvre est actuellement exposée à ArsKRIPPANA.

Horaires: Tous les jours de 10h à 18h. Fermé le lundi

Infos: TEL B : 080 548 729

www.arskrippana.net

www.a-c-b.eu